Objectif Terre |  Sapere aude  | Démocratie énergétique

La maisonnette à base de matériaux naturels, super-économique, et autonome en eau douce et en énergie (eau chaude et électricité)

14 Août 2008, 15:57pm

Publié par Objectif Terre



 

Budget pour maison super-économique (objectif : maison 100% écologique la moins coûteuse possible, pour deux personnes)
 

Prix moyen du mètre carré de terrain en France :
http://www.terrain-construction.com/barometre.php?dep=tous
Ajouter frais de notaire : environ +10%
(et éventuellement frais d'agence immobilière si non inclus)

Certificat d'urbanisme et permis de construire (formalités administratives) : dépôt gratuit et pas besoin de recourir à un architecte si la surface de la maison est inférieure à 180 m2.
http://www.urbanisme.equipement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=290
L'administration a un délai de deux mois pour répondre à la demande.



Construire soi-même (en 8 jours à 3 personnes motivées)  une maison en sacs de terre de 50 mètres-carrés (sans étage, 50m2 = surface habitable intérieure) en France (avec toit classique) coûte environ 8700 euros :

- environ 1000 euros pour les sacs polypropylène,

- o euros pour le remplissage des sacs (terre)

- 500 euros de ciment et sable (pour l'enduit, en mélange avec la terre locale), 

- 1000 euros pour le sol (parquet, terre cuite etc.) - Parquet : 15 euros/m2 = 750 euros + "charpente-sol assistée de sacs de terre" de 250 euros.



- 2200 euros pour la toiture :
charpente (repose sur murs) et toit  : 1000 euros
Couverture tuiles ou ardoises en fonction de la région : 15 euros/m2 - Surface : 80 m2 = 1200 euros

Isolation en papier recyclé ou en paille : 0 euros.
option : possibilité de réaliser une toiture végétalisée.




- 4000 euros pour les portes, fenêtres et baies vitrées (il est également possible de réaliser des entrées de lumières en bouteilles recyclées).


http://www.baievitree.fr/prix

 S'ajoutent ensuite :

"Mobilier eau" :
- Evier cuisine (300 euros
),

- cabine douche (500 euros),
-
lavabo (300 euros),
-
WC (300 euros - Possibilité d'utiliser également des toilettes sèches).
+ tuyauteries (200 euros).
- Pour l'eau chaude : chauffe-eau solaire : 2000 euros, hors pose.

Total du "mobilier eau" : 1600 + 2000 = 3600 euros.




Eau douce : récupération de l'eau de pluie (mini écodome avec bâche réserve-plastique interne). Système de filtration, contrôles microbiologiques etc.
Déclaration à la DRASS. - Voir :
http://www.eautarcie.com/


http://www.labaronne-citaf.fr/

LABARONNE CITAF
Z.I. de leveau - PCE 1608
38 216 VIENNE Cedex - FRANCE
Tel: 33/(0)4 74 53 25 28 - Fax: 33/(0)4 74 85 20 94
citaf@labaronne-citaf.com
L'ONU, l'armée et les ONG humanitaires utilisent ces réservoirs-bâche très résistants. Cette réserve bâche peut être placée sous la maison. Il est possible d'avoir une bâche enterée qui alimentera le circuit eau froide, et une autre au soleil qui alimentera le circuit eau chaude. Une bâche sombre effectue un pré-chauffage de l'eau.

En sur-élevant le réservoir grâce à des sacs de terre, pas besoin de pompe pour alimenter la maison, la circulation de l'eau se fait par gravité. Il est également possible de recouvrir la bâche d'un toit plat sur lequel on installe panneaux photovoltaïques et de capteurs solaires thermiques, constituant ainsi une "unité eau + énergie" pour la maison adjacente.



La bâche étant complètement fermée, sans entrée d'air, et complètement opaque aux rayons solaires, la conservation de l'eau douce est très bonne.


En France, la consommation domestique par habitant est de l'ordre de 137 litres d'eau par jour. http://www.cieau.com/toutpubl/faq/54_questions/contenu/4.htm

Chauffe-eau solaire :


+ bassin-réservoir pour le jardin :
http://www.puteaux-sa.fr/231reser.htm (le creusement du bassin = terre pour remplir les sacs pour a construction de la maison)

Eaux usées :
- Option 1 :
toilettes sèches  : compostage, etc...
(si mal effectué = risque de contamination microbiologique des eaux qui ruissellent) mais recommandé, si correctement effectué, d'un point de vue écologique

Article 3 de la Directive Européenne 91/271 :

"Lorsque l'installation d'un système de collecte ne se justifie pas, soit parce qu'il ne présenterait pas d'intérêt pour l'environnement, soit parce que son coût serait excessif, des systèmes individuels ou d'autres systèmes appropriés assurant un niveau identique de protection de l'environnement sont utilisés."




















L'usage de produits doux (douche, vaiselle, machine à laver), permet d'utiliser les eaux usées pour l'arrosage.


Compost :





- Option Fosse sceptique  :



http://www.eautarcie.com/Eautarcie/4.Epuration/E.Epuration_eaux_vannes.htm


Pour l'électricité : c'est la partie la plus coûteuse :
- option 1 : raccordement EDF (couteux dans la durée quand on fait la somme des factures)
- option 2 : autonomie ( = pas de frais de viabilisation/raccordement) : éolienne domestique et/ou panneaux photovoltaïques avec batterie.

Kit "minimum" (avec réfrigérateur + éclairage inclus) : 2600 euros - Voir
ici




Pour plus de confort  [= alimentation de la base minimale (réfri + éclairage) mais aussi des appareils électroménager et des outils électriques], compter 6500 euros pour deux personnes (coûteux au niveau investissement). Voir ici


Note : préfèrer une éolienne à axe vertical (totalement silencieuse) si l'éolienne est installée près de la maison.



+ câbles et prise + divers etc : 500 euros. 

Voir aussi:
http://www.cipcsp.com/destinataires/refrigerateur-solaire.html

Téléphone et Internet : raccordement France-Télécom = 100 euros

Pour le chauffage : avec des baies vitrées exposées plein sud et la bonne isolation (mur épais en sacs de terre), les besoins en chauffage sont très réduits. Il est également de chauffer la maison grâce aux capteurs solaires thermiques installées sur le toit.
Pour les mois très froids : poële à bois : 
http://www.poelesabois.com
http://www.eigrene.com/poeles/product_info.php?products_id=38 (1300 euros)

Autre option : cuisinière à bois (800 euros) :



Les cloisons intérieures peuvent être réalisés avec les sacs de terre, avec des bouteilles recyclées (voir
ici), avec du bois ou avec de simples rideaux (bambous, tissus etc.).

Les sacs de terre (avec enduit ciment/sable/argile) peuvent être utilisés pour construire des meubles : 
- bancs en dur (avec quelques coussins et tapis ils sont transformés en canapé)
- table-bar entre la cuisine et la salle à manger.
- lit





Le coût de l'ensemble cloisons intérieures + meubles en dur est variable.

 

Transports : Trikke électrique (700 euros, pliable en quelques secondes) + transports en commun (bus, train, bateau, avion) :

http://www.electron-economy.org/article-34268260.html

Bilan (option minimale) :
- Maison : 8700 euros
- Mobilier eau, dont chauffe-eau solaire : 3600 euros
- Réservoir bâche eau douce : 2000 euros
- Electricité solaire (dont réfrigérateur et ampoules, ainsi que batterie etc.) : 2600 euros

Total 16900 euros.


Plan du dossier :

Partie 1 : Maison en sacs de terre durçie / Introduction
Partie 2 - Maison en sacs de terre durçie / Références
Partie 3 - Maison en sacs de terre durçie / Quel plastique pour les sacs ?
Partie 4 - Maison en sacs de terre durçie / Constructions dans le monde :
Amérique - Asie - Afrique - Europe - Structures en dôme et constructions en terre dans le monde
Partie 5 - Maison en sacs de terre durçie / Budget